Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Nous quittons la ville surfaite de Las Vegas pour cheminer vers ce qui est sûrement l’un des symboles de l’Ouest américain: le Grand Canyon. Nous avons choisi ici la direction est et l’entrée sud – 5h de route – (et non le skywalk ou l’entrée nord)Pour y parvenir nous prenons la 93 en direction de Boulder. La grandeur des routes à l’américaine à la sortie de Las Vegas est impressionnante avec si peu de virages (!). On croise quelques gigantesques camions sur cette route si déserte en comparaison de la ville que nous quittons.

Nous arrivons après peu de temps dans le fil des montagnes qui nous amènent par leur méandres au fameux barrage vu dans tous les films, le fameux Hoover Dam. Impressionnant de hauteur, il surplombe la frontière entre l’Arizona et le Nevada (n’oubliez pas de changer d’heure!!!).

Ensuite les vues depuis la chaîne montagneuse sur les étendues désertiques est superbe. Des champs à perte de vues jalonnent notre parcours jusqu’à notre arrivée à l’entrée sud du parc. A signaler que pour les parcs naturels américains, il existe un pass annuel de 80$ (par voiture, quelques soient le nombre de passagers) pour tous les parcs des USA. Assez pratique pour de multiples visites, nous l’avons pris, ça nous a un peu facilité le voyage sachant qu’il allait être utile pour plus tard.

Une fois notre voiture garée,…. les mots pour définir cette vue sur les canyons me manquent. Les photos en parlent mieux. Le rougeoyant de la roche sans fin en contraste avec les arbres, le sable, des rochers énormes donnant sur le vide, c’est vraiment magnifique.

Le parc est bien fait et agréable avec des parcours plus ou moins longs. Il y a aussi la possibilité de descendre et de réaliser des randonnées dans le canyon ou des balades en canoë mais il faut prévoir beaucoup de temps et s’organiser en conséquence (de bonnes chaussures de marche pour commencer!).

Nous sommes restés là finalement toute l’après-midi à mous rassasier de ce spectacle avec un passage par le bus pour aller à l’extrémité ouest (intra-parc) et une boutique de souvenirs indiens, puis sommes revenus afin de profiter, comme tant d’autres du du coucher de soleil sur la canyon…

Nous somme repartis vers 20h et nous sommes arrivés vers 22h (oui on avait oublié le dacalge horaire..) à Williams à notre hôtel sur la route 66.. complètement carbonisés après cette journée.

Publicités